Créer sa start-up sous forme coopérative, vraiment ?

Solidarité ne rime pas toujours avec high-tech ou digital… Et pourtant. Depuis quelques années, plusieurs startups se développent en France sous forme de coopérative. France Barter est une de ces pionnières. Créée en 2014, cette plateforme collaborative interentreprises a choisi de s’organiser en SCIC. « Adopter le statut coopératif était un choix de notre part, explique Grégoire Bauer, responsable Business/Développement et Gestion des Partenariats chez France Barter. Au-delà des valeurs que l’on souhaitait véhiculer, cela permet d’avoir une certaine transparence. » Parmi les différents avantages liés à ce statut, le jeune entrepreneur insiste sur la gouvernance partagée, la transparence dans la gestion ou encore la confiance entre les membres du réseau.

Lire l'article